Chronique: La Sélection, L’Elite

La Sélection, Kiera Cass, tome 1 et tome 2 : L’Élite.

la sélection 1

La Sélection. Résumé : Elles sont trente-cinq jeunes filles : la Sélection s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras… Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

la sélection 2

L’Élite. Résumé : La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber. Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

Bonjour à toutes et à tous !

La Sélection, de Kiera Cass, est une saga dystopique dont on a pas mal entendu parler sur la blogosphère. J’ai adoré le tome 1, que j’ai trouvé bien construit, assez original, en étant proche de notre société, avec le côté télé-réalité que j’aime beaucoup. Les perosnnages m’ont plu : America est attachante, pleine de gentillesse et de bonne volonté, avec un sacré caractère. Aspen est très séduisant, et Maxon est juste adorable !

En revanche, le tome 2 m’a déçue. Je pense que l’auteure prépare le dernier tome de la saga, et on a un livre qui sert de transition. Mais j’ai trouvé que L’Elite était plutôt ennuyeux et répétitif, il ne m’a pas emballée !

J’ai donc beaucoup aimé America, et dans ce tome, elle m’a profondément agacée ! Elle change sans cesse d’avis entre Maxon et Aspen. On tombe vraiment dans le triangle amoureux bateau, trop vu. On se perd dans les sentiments d’America, et on perd du coup en crédibilité. J’imagine que l’auteure a voulu nous faire sentir tout le doute et la difficulté du choix d’America, mais pour moi, ça ne fonctionne pas…

On découvre les véritables origines du royaume d’Iléa, et la nature du fondateur. C’est une partie intéressante ; cependant, la réaction d’America m’a surprise. Cela semble être un choc profond pour elle ; pourtant, elle vient d’une caste pauvre, dans un système qu’elle a déjà critiqué, et qu’elle a toutes les raisons de critiquer ! J’ai trouvé cette réaction peu logique, et assez naïve.

Je m’attendais également à un peu plus de développement à propos des rebelles, et finalement, on en sait toujours peu. J’en attends plus dans le tome 3 !

La lecture reste bien sûr agréable, du fait de la plume de l’auteure ! Je lirais le tome 3, parce que l’univers me plaît toujours, et je suis curieuse de ce qui pourrait advenir, bien que j’ai déjà ma petite idée ! J’en attends pas mal du prochain tome !

A bientôt, et bonnes lectures !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s