Chronique: Outlander

Outlander, Diana Gabaldon, tome 1 : Le chardon et le tartan.

Outlander-de-Diane-Gabaldon

Résumé : Au cours d’une promenade sur la lande, elle est attirée par des cérémonies étranges qui se déroulent près d’un menhir. Elle s’en approche et c’est alors que l’incroyable survient : la jeune femme est précipitée deux cents ans en arrière, dans un monde en plein bouleversement ! 1743. L’Écosse traverse une période troublée. Les Highlanders fomentent un nouveau soulèvement contre l’occupant anglais et préparent la venue de Bonnie Prince Charlie, le prétendant au trône. Plongée dans un monde de violences et d’intrigues politiques qui la dépassent, Claire ne devra compter que sur elle-même pour surmonter les multiples épreuves qui jalonnent ce formidable voyage dans le temps. Elle connaîtra l’aventure et les périls, l’amour et la passion. Jusqu’au moment crucial où il lui faudra choisir entre ce monde palpitant qu’elle aura découvert et le bonheur qu’elle a connu et qui, désormais, lui paraît si lointain…

Bonjour à toutes et à tous !
Je vais pouvoir commenter l’œuvre originale et son adaptation, puisque j’ai vue (rarissime) la première saison avant de lire le roman. Et la série a été un réel coup de cœur ! Je suis tombée amoureuse de Jamie, comme toutes les filles qui ont vu/lu Outlander je pense ! Ça m’a donné très envie de me lancer dans ce beau pavé (852 pages, en format poche) !
Je n’ai absolument aucun regret, j’ai adoré ! J’ai préféré le roman à la série (ce qui n’est pas rare du tout, on sait tous que le livre est toujours meilleur ! Ou presque…). J’ai beaucoup le style de l’auteure, agréable, et à la 1ère personne. ET raconté par une femme ! C’est plutôt rare, encore plus lorsqu’on touche à de la fantasy, voire héroïc-fantasy.

Parlons de Claire du coup ! C’est l’héroïne, la narratrice principale ; c’est un personnage extraordinaire de courage, de sensualité et de volonté, avec un caractère en acier trempé. Elle m’a impressionnée par ses réactions face à ce qui lui arrive, qui est un peu perturbant tout de même… Son personnage dans la série est très bien joué, très bien casté, mais elle m’a parfois agacée par son comportement qui frise parfois l’arrogance. J’avais envie de lui dire de s’écraser un peu, pour sa sécurité ! C’est un trait de caractère que l’on ne retrouve pas dans le roman.
Jamie est parfait, brutal, tendre, courageux, émouvant. Son histoire personnelle est très touchante, et sa relation avec Claire fait rêver !
J’ai lu beaucoup de comparaison de la série avec Game of Thrones. Oui, on retrouve des éléments, dans la violence et le caractère historique. Cependant, c’est fait avec une délicatesse féminine dans la violence (aussi paradoxal que ce soit…) et la sexualité, présente, mais du point de vue d’une femme ! Cela place, dans mon cœur, Outlander au-dessus de Game of Thrones, si on devait les comparer (ce qui est un peu compliqué). Et pourtant, j’adore la série Game of Thrones !

En conclusion, c’est un coup de cœur ! Et au moment où j’écris cette chronique (le 4 mars), j’ai déjà commencé le tome 2 ! J’attends également la saison 2 avec impatience. Partagez vos avis, et bonnes lectures !
Ma note sur Livraddict : 18/20.

Publicités

2 commentaires sur « Chronique: Outlander »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s